Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Audrey et Eddy  Nom  BROSSARD
 Age  0  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Tourisme  Durée du séjour  
 Date de départ     Note: 3,8/5 - 10 vote(s).
 Description : 

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Audrey et Eddy ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Etats-Unis d'Amérique
 Date du message : 20/06/2013
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Long voyage, de Paris à Los Angeles ;-)

Réveil 7h30, un cachet anti-stress dès le petit déj pour zincou, il n'ont pas très bien dormi visiblement...! Nous on a dormi comme des bébés! On avale juste un café, on a quand même l'estomac un peu noué!

Départ 9h pour Orly, on décolle à 13h40, on doit donc y être vers 11h. On prévoit large en cas de circulation intense, on ira boire un café sur place si on est bien en avance. On est quand même chargés, on ne veut pas courir ce matin! Evidemment, ça circule plus que bien ce matin, c'est même louche! on arrive vers 10h15 à Orly, plus qu'en avance, le vol n'est même pas encore affiché! On s'installe donc avec nos bagages au Starbuck Coffee, et voilà déjà un premier aperçu des habitudes américaines : des cafés géants malgré la taillle mini commandée!
Vers 11h on va enregistrer les bagages, là encore personne!! on s'enregistre en 5mn, c'est royal! Je demande à l'hôtesse si nous avons bien des écrans individuels dans l'avion, elle me répond que c'est carrément des Ipad perso fournis! C'est ce que j'avais vu sur le site de British Airways, mais je trouvais ça bizarre en éco...C'est cool ;)

On sort fumer avant de passer la sécurité, et dernier coup de fil aux parents. Avec nos passeports, on peut passer le contrôle police + rapidement grâce à "Parafe", mais Eddy n'est pas enregistré (passeport de 2008...) du coup on hésite à passer et à le laisser faire la queue seul (là non plus c'est pas foule remarque). On se décide à y aller avec Sonia, un succès : on scanne le passeport, on entre dans le sas, on scanne son empreinte, on sort. Voilà ;) Au tour de Zincou, il scanne son passeport, il entre, mais ne peut pas sortir !!!! LOOOL, du coup il ressort par l'entrée (oui faut suivre...!) et il fait donc la queue avec Eddy. Ca commence bien ;) Papa nous laisse donc là, nous n'avons plus qu'à attendre environ 1h30 avec de partir.

L'embarquement commence, on embarque en 1er, cool ! Vol British Airways opéré par OpenSkies, super confortable, clair, sièges cuir, Ipad perso avec jeux, films, musique...Repas et boissons à volonté (mignonettes incluses!) font passer le vol plutôt long (+8h) vers New-York. Tout se passe bien, mais arrivé à New-York, le pilote rate son créneau d'atterrissage, on refait donc un tour d'envrion 15mn pour pouvoir se poser. On se serait bien passé de ce tour gratuit, qui bien que nous passions une nouvelle fois devant les gratte-ciel de Manhattan, la statue de la Liberté, ça remue pas mal et rend un peu malade mes compagnons de voyage...l'atterrissage est la cerise sur le gâteau (yes, the cherry on the cake!!) puisque plutôt violent...on en a rarement eu des comme ça! Lionel s'accroche au siège, Eddy à son sac en papier, moi à mon appareil photo pour ne pas rater ça, et Sonia prend sur elle comme elle peut!

A la sortie, on récupère nos bagages et on passe la douane (après un petit tour aux toilettes pour le malade LOL). On essaye de choisir à la tête le douanier, bon choix, il est plutôt sympa et nous laisse passer tous les 4 ensemble pour que je puisse traduire à Lionel et Sonia. Décidement, c'est un peu trop facile tout ça!
Nous sortons fumer et voir un bout de New-York de dehors, puis nous retournons passer la sécurité pour l'embarquement pour Los Angeles qui se fait dans 1heure. On y passe un temps fou, on ne sait pas pourquoi. On a le temps d'admirer les tours de Manhattan, et en face de nous se trouve l'édifice construit à la place des Tours Jumelles disparues...on se dit que les pauvres gens qui ont assisté à ça ont du être sacrément choqué... bref, il ne nous reste que 20mn avant le décollage et je commence à m'énerver sur le gars de sécurité qui procède à une fouille en règle d'Eddy à cause de sa prothèse qui bippe à tout va ;) Une fois toutes les affaires récupérées, on part en courant vers la porte d'embarquement, de justesse il est 18h25 et on décolle à 18h30!! Ouf !! Il fallait bien que quelque chose cloche quand même!

L'avion d'American Airlines est bien moins confortable que British, et on est repartis pour 5h30 de vol...dur dur. On attend à peu près 45mn sur la piste avant de décoller (ça vallait le coup de courir tiens...), c'est impressionnant d voir le nombre d'appareils qui atterrissent et qui décollent toutes les minutes! (Lionel et Sonia les ont compté!) Pour nous il est déjà 1h du mat, la fatigue se fait sentir mais on ne va pas arriver à dormir dans l'avion. Le vol est très calme cette fois, l'atterrissage on ne peut plus doux, génial ;) Il est maintenant 22h, on est enfin à Los Angeles !!! Yeah baby ! En France il y a +9h, soit 7h du mat. Et oui, ça fait 24h que nous sommes debout! On récupère nos valises qui se font désirer (et nous fait flipper!!) puis on attrape la navette qui nous amène à l'hôtel Marriott Airport LAX. Timing impeccable depuis ce matin, la chance semble déjà nous sourire!

On arrive à l'hôtel, check-in sans soucis, nos chambres sont à des étages différents mais c'est pas grave. On s'installe, on prend enfin une bonne douche et on se retrouve au bar de l'hôtel boire un coup. Lionel et Sonia ont un petit aperçu des choses basiques américaines : TV partout (environ une tous les 30cm de mur) verres géants, tout est démesuré ici, et ce n'est qu'un début! On va se coucher vers 1h du matin, réveil à 8h demain matin ;) Good night à LA !!

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Par Famille bourlingueur : la grande!

le 24/07/2013 à 13:18:40

moi j\'dis un bapteme en bonne et due forme pour les zincous !!!! Enjoy now !!!


Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire