Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Audrey et Eddy  Nom  BROSSARD
 Age  0  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Tourisme  Durée du séjour  
 Date de départ     Note: 3,8/5 - 10 vote(s).
 Description : 

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Audrey et Eddy ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Thaïlande
 Date du message : 03/07/2015
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Aujourd\'hui, visite des Temples

Vendredi 03/07 - 1ère partie (je vous la fais en 2 parties, ben oui, vous savez bien que je suis bavarde à l’écrit !) :

Réveil…hum hum…par la femme de chambre qui tape à la porte…il est 11h du matin !!! Bon, ben OK, apparemment le voyage + le décalage ont eu raison de nous ! On se lève et on se prépare pour aller affronter la chaleur et quelques un des temples mythiques de Bangkok. Il faut avant tout trouver de quoi faire un « bibi chaud avec du chocolat dedans » pour Alex, direction le « family mart » de l’hôtel ou je trouve du lait au chocolat tout prêt en petite bouteille ! Comme n’avons pas de micro-ondes en chambre mais une bouilloire, je mélange le lait à de l’eau bouillante et Alex est ravi ! Bonne nouvelle pour la suite des vacances, on a trouvé l’alternative au Nesquik en Thaïlande !!

Nous voilà donc partis prendre le BTS « métro aérien » pour rejoindre l’embarcadère du Chao Praya Boat ferry à l’ouest de Bangkok. Je vais à la caisse, et en échange de mes billets, elle me remet autant de pièces pour que j'aille les mettre moi-même dans une machine, ticket par ticket... elle aurait aussi vite fait de me donner 4 tickets direct! Bref! on essaye de pas se tromper de sens, et on rencontre un prof d'anglais qui nous aidera lors du changement pour ne pas qu'on se trompe, sympa! une grosse 1/2 heure plus tard, nous voilà à l'embarcadère. On veut prendre un bateau en bois, mais ils ne font que traverser le fleuve. Ce n'est pas celui qu'il nous faut. On fait donc la queue pour le "ferry", c’est un gros bateau-taxi qui s’arrête aux principaux endroits touristiques le long du grand fleuve Chao Praya. On parcoure donc les rives en admirant les différents édifices, Eddy et Célia restent sur le pont alors que je reste assise avec Alex qui est prêt à s’endormir encore une fois ! On descend (comme beaucoup… !) à l’arrêt « Tha Chang » autrement appelé « ta chambre » par célia, qui cette fois la fait beaucoup rire si on lui demande si elle est rangée… !

Direction donc le Grand Palais, il faut marcher un peu avant d’y arriver. On traverse un petit marché aux amulettes, que beaucoup de moines fréquentent pour acheter ces petites statues qu’ils vont ensuite bénir pour apporter chance, fortune, séduction et tout autre pouvoir qu’on peut (ou veut ?!) leur attribuer. Il est 13h-14h, (j’avoue ne plus regarder l’heure, d’ailleurs je n’ai même pas de montre !!), nous arrivons devant l’entrée principale, au moment de la relève de la garde royale. Ils rigolent pas ceux-là, on attend sagement que ça termine et on rentre dans l’enceinte. J’avais lu qu’il ne faut pas avoir les épaules et les jambes découvertes, j’avais donc pris nos gilets. Mais les leggings et short que nous portons ne suffisent pas, il faudra (comme beaucoup encore… !) faire la queue au « dressing » pour emprunter un pantalon pour Eddy et des jupes pour Célia et moi, contre une caution de 200baht/article que nous reviendrons échanger en partant. Comme s’il ne faisait pas assez chaud, nous voilà couverts de la tête aux pieds !! On passe ensuite à la caisse, Alex ne paye pas, mais Célia oui, car elle fait + d’1.20m…malins… ! 500baht par ticket (environ 15€) et nous entrons enfin dans le vif du sujet.

Inutile de préciser que nous ne sommes pas seuls… ! Tous les bâtiments sont absolument magnifiques, pleins de dorures, d’émeraudes, de pierres collées en mosaïques, un travail magnifique, assez chargé, mais unique ! On en prend plein les yeux pour de bon !! Et voilà le temple qui renferme le Buddha, perché à 11m de haut. Il faut enlever ses chaussures avant d’entrer, on regroupe nos claquettes pour ne pas les perdre au milieu des milliers d’autres (et malgré tout, pas 2 paires pareil ! c’est fort !). Interdit de filmer ou de prendre des photos, vous ne le verrez donc pas ! (nous non plus quasiment, parce qu’il ne mesure que 66cm, alors à 11m de hauteur, pas évident !) mais son piédestal est majestueux, tout en or, c’est magique. On ressort du temple, on retrouve nos claquettes (si si !!) et on fait le tour du reste du parc. C’est vraiment immense, je crois que c’est étalé sur environ 26ha, différents bâtiments ouverts ou non au public, mais tous aussi beaux les uns que les autres. Un tout autre monde que les habitations et constructions plutôt « pauvres » du reste de la ville… ! On s’arrête dans un petit bar boire de l’eau bien fraîche et manger une glace pour reprendre des forces, et on se dirige vers la sortie, il est presque 16h, le temple va fermer ses portes. On passe rendre nos vêtements empruntés et on va attraper un tuk-tuk sur le trottoir pour nous emmener au Wat Pho, le temple du Bouddha couché…

Je négocie un trajet à 40baht je crois (1.20€) c’est vraiment tout à côté, mais les enfants adorent le tuk-tuk, ça nous repose et on prend l’air (chaud, mais l’air quand même !!) Il nous dépose sans aucun souci juste devant l’entrée du temple, et nous voilà repartis à la recherche de Buddha… 100baht par ticket (toujours gratuit pour Alex), ce temple est très bien « aménagé », beaucoup de fontaines en pierre avec des poissons, des arbres bien verts, il y a même une petite fontaine qui fait de la musique en rythme, c’est très zen, à l’opposé de la foule du Grand Palais ! On est presque tous seuls. Il y a une enfilade de petits autels, avec un gong et un buddha à l’extérieur, on met une pièce chacun en offrande pour frapper le gong et faire un vœu, puis on arrive devant un des temples, on enlève nos claquettes, on entre, c’est magnifique, une pyramide d’or et de petites statues, et tout en haut un bouddha magnifique… les bonzes sont tout à côté de nous cette fois, et prient en silence. Il est 17h, là j’en suis sûre (!!) l’horloge retentit et les moines entament une prière à voix haute… saisissant, magique, époustouflant, on reste profiter de ce moment unique, et on en ressort en pleurs Eddy et moi… même les enfants ne disent plus rien ! On était venus trouver ça, on est ravis ! On quitte alors ce bâtiment, et on se dirige vers celui du bouddha couché. On enlève encore une fois nos claquettes (heureusement qu’on n’a pas de chaussures de marches à lacets !!!) et ici il y a des sacs en toile pour regrouper nos chaussures qu’on garde avec nous. On entre dans ce bâtiment tout étroit et tout en longueur, construit pour abriter ce bouddha magnifique de 45m de long et de 15m de haut, entièrement recouvert d’une feuille d’or, et dont les pieds sont incrustés de nacres (on ne les verra pas, sauf au travers d’une bâche, ils sont en rénovation…) Même les enfants sont ébahis, et contre 20baht, ils prennent une coupelle chacun remplie de pièces, qu’ils vont déposer méticuleusement une à une dans les 100 chaudrons en métal alignés derrière le buddha. Célia nous avoue avoir eu une pensée pour chaque membre de la famille, et aussi pour grand-mère, qui nous accompagne, « bizarrement », on le ressent tous… On ressort du temple, ravis encore une fois, et on continue notre promenade au cœur de cet espace bien agréable, on fait le plein de zénitude avant de re-sauter dans un tuk-tuk pour rentrer à fond à l’hôtel profiter de la piscine!!

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire